RGPD application

RGPD application : les nouveaux droits pour les particuliers

Le RGPD application est vecteur de tout un tas de nouveautés pour les sociétés, mais il ne faut pas oublier que ça l'est également pour les particuliers, qui, eux, bénéficient ainsi de certains droits sur les données qui les concernent. Parmi eux, on peut citer par exemple le droit à la portabilité, le droit à l'oubli, le droit à l'information, ou encore le droit à la limitation.

En effet, le RGPD application ouvre de nombreuses portes aux particuliers, qui ont ainsi un certain pouvoir sur leurs informations. Par exemple, le droit à la portabilité garantit aux individus de pouvoir faire circuler leurs informations comme ils l'entendent, d'un prestataire à l'autre, sans qu'aucun d'entre eux ne puisse s'y opposer. Le droit à l'information, quant à lui, laisse les particuliers décisionnaires du sort de leurs données : ils peuvent soit autoriser leur exploitation, soit, au contraire s'y opposer. Toutes ces dispositions comprises dans le Règlement général de Protection des Données permettent de donner plus de poids à chaque personne par rapport à ses données. Pour en savoir plus sur les droits des particuliers, il est possible de se rendre sur le site de Données RGPD. Vous y trouverez des solutions adaptées pour les entreprises.

RGPD application : et pour les entreprises ?

Les sociétés sont plus concernées par le RGPD application en termes de devoirs. C'est-à-dire qu'elles ont des obligations envers les données qu'elles traitent, ainsi qu'au niveau de leur organisation en interne. Par exemple, celles-ci doivent nommer une personne qui sera en charge de la protection des données personnelles, ou encore rédiger un compte-rendu des traitements qu'elles mènent.

Autre dimension importante du Règlement général de Protection des Données : le principe de responsabilité entre beaucoup en jeu, ayant pour objectif de sensibiliser chacun sur  la portée du traitement d'informations à caractère personnel.